à propos ...

En janvier 2020, le collectif a acté son installation temporaire à « la maison amicale ». Cette ancienne maison médicale avait été mise à disposition du collectif citoyen « Cpasdemainlaveille » pour soutenir son combat contre la fermeture de la maternité du Blanc. Cette mobilisation sans précédent sur la ville a fédéré un groupe de citoyens décidé à ne pas laisser le territoire se dévitaliser. Au delà de la fermeture de la maternité, c’est toute cette zone rurale qui est marquée par le désengagement de l’État et la fermeture des services publics. Ce constat est au cœur du projet de Tiers lieu : œuvrer pour l’animation du territoire et offrir un support aux mobilisations et aux projets des habitants.

En juin 2020, le collectif , qui mêle citoyens et associations très implantées localement, s’est transformé en une association : Carte Blanche. Carte Blanche est donc à la fois un projet de Tiers Lieu dans un bâtiment qui reste à déterminer et une expérimentation en cours à la Maison Amicale.

Le tiers lieu Carte Blanche a pour objectifs de favoriser la revitalisation du territoire, la mise à disposition de ressources pour les initiatives citoyennes et la rencontre entre les habitants.

Pour cela, Carte Blanche travaille sur trois principaux projets et soutien quatre initiatives associatives.

Les principaux axes de travail sont : la création d’un espace de coworking, la création d’un café associatif et la création de bureaux associatifs/salle de réunions.

Collage d'été

Le collectif « un Tiers lieu au Blanc » est né en septembre 2019 d’un constat partagé entre l’association Kaléidoscope et une porteuse de projet : l’absence de lieu de connexion et de rencontres sur la ville du Blanc.

Grâce à la vitalité de l’écosystème local et face à l’urgence de créer un lieu ressources pour les associations du territoire et les télétravailleurs, 15 structures se sont alors lancées dans un processus de co construction du projet de Tiers Lieu.